SERGIES

Actualité


Questions pertinentes sur le photovoltaïque



On ne le cache pas, la pédagogie à SERGIES, et même dans l'ensemble du groupe SOREGIES, est très importante.

Chaque année, nous essayons d'ouvrir nos portes à des collégiens. Dernièrement, c'est Aimélien GUILBARD, élève en classe de 3è, à qui nous avons ouvert nos portes sur l'ensemble de nos métiers durant 4 jours.

Aimélien s'est surtout penché sur le photovoltaïque, mais nous le tiendrons informés dès que nous ouvrirons nos portes sur l'un de nos autres sites de production d'énergies renouvelables.

Reda TERROUFI, l'un de nos ingénieurs projets, a pris du temps pour répondre à ses quelques questions, que nous vous laissons découvrir, ci-dessous :

 

Questions / Réponses

 

Aimélien : Est-ce que la couleur des panneaux pédagogiques photovoltaïque est voulue pour un meilleur rendement ?

 

Reda : La couleur est une conséquence du silicium utilisé pour la fabrication des cellules. Une couleur foncée réfléchit moins la lumière et permet donc de capter plus de faisceaux lumineux.

 

A : Y a-t-il un danger de brulure si on pose la main sur un panneau photovoltaïque ?

 

R : Les panneaux photovoltaïques classiques peuvent atteindre des températures de 75 à 80 °C, donc un risque de brulure est présent, mais les mesures de sécurité sur les installations SERGIES sont une priorité.

 

A : Combien (en pourcentage) représente la consommation d’énergie provenant du photovoltaïque ? 

 

R : En 2020, l’électricité produite par la filière solaire a atteint un nouveau record avec près de 12,6 TWh produits, soit une augmentation de 2,5 % par rapport à l’année précédente. La région Nouvelle-Aquitaine est la plus productrice, avec 3,5 TWh, précédant l’Occitanie et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (respectivement 2,7 TWh et 2,0 TWh). La production de la filière permet de couvrir 2,8 % de la consommation en 2020 en hausse de 0,2 point par rapport à l’année précédente. Ce taux de couverture annuelle atteint 10,7 % en Corse, et respectivement 8,4 et 7,3 % sur les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

 

A : Une énergie produite varie-t-elle plus ou moins selon la luminosité ?

 

R : Oui, le meilleur rendement est quand il fait beau mais froid (comme en ce moment).

 

Son intégration à SERGIES

 

Lundi : Premier jour, où il a visité les locaux (vides pour cause de télétravail afin de respecter le protocole sanitaire). Ce jour-là, il a passé la journée avec l'Assistante de Direction qui lui a expliqué la complexité du groupe SERGIES, la part juridique de son métier ainsi que la communication (notamment digital) autour de nos activités.

 

Mardi : Il a rencontré Julien MERY, notre responsable développement le matin et Reda TERROUFI, notre ingénieur projets, l'après-midi. Il a pu apprendre comment se monte un projet photovoltaïque. A SERGIES, nous faisons des parcs photovoltaïques sur toiture, au sol et flottant.

 

Mercredi : Paré de ses bottes de chantiers (que nous lui avons prêté - la sécurité avant tout), il a été visité des centrales photovoltaïques au sol en construction et une centrale photovoltaïque déjà mise en service.

 

Jeudi : Il a fini sa semaine, comme se finit un projet photovoltaïque, avec Thierry ROCHEREAU, notre responsable exploitation. Et il a vu comment nous suivons toute la production de nos sites photovoltaïques et ainsi voir la maintenance de nos installations. 

 

Toute l'équipe remercie Aimélien pour sa curiosité et ses questions.

 

Nous vous invitons à consulter notre dossier sur la "pédagogie de SERGIES" sous ce lien.