SERGIES

Actualité


Complément de rémunération : Une Synergie Vienne



Avant, le système d’obligation d’achat fixait un prix fixe durant 20 ans pour les centrales photovoltaïques et 15 ans pour les parcs éoliens.

Dorénavant, un nouveau système existe : le complément de rémunération.

Le complément de rémunération a été introduit par la loi de la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), appliqué lors du lancement des Appels d’Offres CRE IV en décembre 2015.

 

L’agrégateur choisi par SERGIES pour une durée de 5 ans est le fournisseur d’énergies, spécialiste de la maîtrise en énergie : SOREGIES.

L’agrégateur rachète l’énergie produite pour la vendre sur le marché de l’énergie. En complément, EDF OA, compense l’écart entre le prix du marché et le prix de l’appel d’offres par une prime d’état = le complément de rémunération.

Pour la première fois, SERGIES et SOREGIES mettent en place ce mécanisme avec la centrale photovoltaïque au sol de MOUTERRE SUR BLOURDE, mise en service, le 4 septembre 2019.

L’agrégateur (SOREGIES) devient un acteur de l’exploitation du site de production d’énergies renouvelables.

 

Pourquoi ce nouveau système ?

« Dans ce mécanisme où les producteurs d’électricité à partir d’énergie renouvelable commercialisent leur énergie directement sur les marchés, une prime vient compenser l’écart entre les revenus tirés de cette vente et un niveau de rémunération de référence, fixé selon le type d’installations par la puissance publique dans le cadre d’un arrêté tarifaire ou par le producteur dans le cadre d’une procédure de mise en concurrence.

Ce complément de rémunération peut généralement être qualifié de prime variable, ou ex post, dans la mesure où son montant s’ajuste pour compenser la différence entre la rémunération de référence et un revenu marché de référence.

Ce dispositif vise à exposer les producteurs aux signaux des prix de marché de court terme, tout en leur garantissant une rémunération raisonnable. Ce dispositif est prévu aux articles L. 314-18 à L. 314-27 du code de l’énergie ». - extrait du site de la CRE -  Les dispositifs de soutien aux énergies renouvelables électriques et à la cogénération.

=> Ce qui permet aux prix de production ENR d’être en corrélation avec les prix du marché.