SERGIES

Actualité


Coup de foudre au Civraisien



Intervention de haute voltige sur le parc éolien du Civraisien ...

A la suite des violents orages qui ont frappé la Vienne, une vibration a été détectée le lundi 28 mai sur l’une des douze éoliennes du parc éolien du Civraisien, exploité par SERGIES depuis sa mise en service en 2014.

Une inspection visuelle sur place a rapidement révélé qu’une pale de cette éolienne présentait une fissure, nécessitant de laisser la machine à l’arrêt.

Le 21 juin, une équipe d’experts (Vestas, le constructeur des éoliennes ; le fabriquant des pales ; les assureurs) est intervenue pour inspecter la pale à bord d’une nacelle suspendue, spécialement mise en place. Le diagnostic a confirmé une fissure sur la pale causée par la foudre : un évènement exceptionnel, car ces pales sont conçues pour évacuer la foudre, comme les clochers d’église par exemple.

Les experts ont décidé de descendre la pale au sol pour une réparation sur site. Les travaux de terrassement viennent de démarrer pour accueillir, à partir du 16 juillet et pour deux semaines, une grue de plus de 400 tonnes, qui déposera et remontera la pale. Pendant cette période, un laboratoire provisoire sera installé au pied de l’éolienne pour la réparation au sol. Si les conditions météo restent favorables, la fin de travaux est prévue le vendredi 3 août.

Des parcs éoliens sous haute surveillance

Chacune des éoliennes de SERGIES fait l’objet d’un contrôle très régulier sur site par une équipe de maintenance, et tous les paramètres sont suivis à distance en temps réel par les équipes de supervision. Ceci permet de détecter et corriger au plus vite les éventuels dysfonctionnements repérés.