SERGIES

Énergies Renouvelables


Le développement des énergies renouvelables a commencé lorsque les crises pétrolières des années 70 nous ont fait prendre conscience que les ressources fossiles s'épuiseraient un jour mais cette échéance demeurant dans le flou, les tentatives dans cette direction étaient restées timides.

Depuis, la question énergétique a pris une dimension sans cesse plus large. Il est devenu évident que l'utilisation du charbon et du pétrole ne répondait pas à l'exigence nouvelle d'un développement "soutenable". Le constat de leurs nuisances s'est fait plus précis, en particulier au vu de la qualité de l'air, avec ses conséquences pour la santé publique.

Enfin, la mobilisation pour des solutions nouvelles s'est accentuée avec la découverte que la consommation des énergies fossiles provoquait un réchauffement du climat global de la planète.

Une énergie est dite renouvelable lorsqu'elle est produite par une source que la nature renouvelle en permanence, contrairement à une énergie dépendant de sources qui s’épuisent. Les énergies renouvelables sont très diverses mais elles proviennent toutes de deux sources naturelles principales :

  • le Soleil : il émet des rayonnements transformables en électricité ou en chaleur, il génère des zones de températures et de pression inégales à l’origine des vents, il engendre le cycle de l’eau, il permet la croissance des plantes et la génération de la biomasse ;
  • la Terre, dont la chaleur interne peut être récupérée à la surface.

Les énergies renouvelables (ou EnR) désignent un ensemble de moyens de produire de l’énergie à partir de sources ou de ressources théoriquement illimitées, disponibles sans limite de temps ou reconstituables plus rapidement qu’elles ne sont consommées.

On parle généralement des énergies renouvelables par opposition aux énergies tirées des combustibles fossiles dont les stocks sont limités et non renouvelables à l’échelle du temps humain : charbon, pétrole, gaz naturel… Au contraire, les énergies renouvelables sont produites à partir de sources comme les rayons du soleil, ou le vent, qui sont théoriquement illimitées à l’échelle humaine.

Les énergies renouvelables sont également désignées par les termes « énergies vertes » ou « énergies propres ». Le faible impact environnemental de leur exploitation en fait un élément majeur des stratégies RSE des entreprises en matière de développement durable.

Quelles sont les énergies renouvelables : classement et liste des EnR

Il existe plusieurs types d’énergies renouvelables,  produites à partir de sources différentes.

Énergie solaire

Ce type d’énergie renouvelable est issu directement de la captation du rayonnement solaire. On utilise des capteurs spécifiques afin d’absorber l’énergie des rayons du solaire et de la rediffuser selon deux principaux modes de fonctionnement :

  • Solaire photovoltaïque (panneaux solaires photovoltaïques) : l’énergie solaire est captée en vue de la production d’électricité.
  • Solaire thermique (chauffe-eau solaire, chauffage, panneaux solaires thermiques) : la chaleur des rayons solaire est captée est rediffusée, et plus rarement sert à produire de l’électricité.

Énergie éolienne

Dans le cas de l’énergie éolienne, l’énergie cinétique du vent entraîne un générateur qui produit de l’électricité. Il existe plusieurs types d’énergies renouvelables éoliennes : les éoliennes terrestres, les éoliennes off-shore, les éoliennes flottantes… Mais le principe reste globalement le même pour tous ces types d’énergies renouvelables.

Énergie hydraulique

L’énergie cinétique de l’eau (fleuves et rivières, barrages, courants marins, marées) actionne des turbines génératrices d’électricité.

Les énergies marines font partie des énergies hydrauliques.

Biomasse

L’énergie est issue de la combustion de matériaux dont l’origine est biologique (ressources naturelles, cultures ou déchets organiques). On en distingue trois catégories principales :

  • Le bois
  • Le biogaz
  • Les biocarburants

Géothermie

L’énergie est issue de la chaleur émise par la Terre et stockée dans le sous-sol. Selon la ressource et la technologie mise en œuvre, les calories sont exploitées directement ou converties en électricité.

L'objectif de 32 % d’électricité renouvelable

La loi sur la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) du 17 août 2015, fixe de « Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 » en France.